Véra Pagava Tiflis (Tiblissi) 1907- Paris 1988

Les recherches picturales de Véra Pagava ont pour origine ses souvenirs d’enfance en Géorgie : un jardin merveilleux devant un horizon de montagnes dénudées. Ce contact intime avec la nature  alimentera sa perception de paysages dissolus dans l’espace du tableau, creusé  par la lumière.
Faisant suite à ses oeuvres cubisantes sur le thème de la ville et le campanile, les  années 60 seront une lente évolution, du visible à l’abstraction qui témoignent d’une perception onirique du monde qui l’entoure, servi par une exceptionnelle maîtrise picturale. .

Véra Pagava - trois oeuvres - Art Paris Art Fair 2018 Stand Galerie Chauvy

IMG_4777 - Copie - Copie (4)

I