2021
Art Paris Art Fair,Galerie Chauvy, Booth H9 –  9 > 12 septembre

Dancing in dark times, Group show, Pippy Houldsworth Gallery, London, UK, 9 juillet > 6 août 2021

Orita meta, Los Angeles, Group show, Rele Galler,  February 21

2020

You may enter, Rele Gallery, Lagos, November 2020 –  .You may enter

Jeunes diplômés contemporains, Musée national de Lagos, Nigéria.

2019
It’s a wrap – Rele, Onikan – December 1 – December 22

Miami Art Basel, Rele Gallery

Young Contemporaries de la Rele Arts Foundation.

Art Fairs

2021
Art Paris Art Fair,
Galerie Chauvy, Booth H9 – 9 >12 septembre

2020
African Galleries Now, Rele Gallery

LA Art Show 2020 Rele Gallery

2019
FNB Art Joburg, Rele Gallery

Tonia Nneji  (1992, Imo State, Nigeria ) – Vit et travaille à Lagos, Nigeria

Tonia Nneji est issue d’une lignée de sculpteurs traditionnels et de porteurs de mascarades. Elle a obtenu un B.A (HONS) en Arts visuels à l’Université de Lagos, Nigéria en 2016. Les œuvres de Tonia Nneji ont fait l’objet de publications telles que Nation Newspaper, Vanguard et The Guardian et en 2017, elle a été célébrée sur BBC Africa lors de la «Journée internationale de la femme». Son travail a été présenté par Chimamanda Adichie dans l’ essai `« The New Guard ‘», Harper’s Bazaar en 2020. En 2018, Nneji a reçu la bourse Ronke Ekwensi dans le New Jersey et elle a exposé au FNB Art Joburg à Afrique du Sud et Miami Art Basel en Floride, USAA en 2019, Sa participation au programme Young Contemporaries de la Rele Arts Foundation a été suivi en 2020 par une exposition des jeunes diplômés contemporains au Musée national de Lagos. Nneji est l’une des artistes artistes sélectionnés pour le programme Art Dubai Residency organisé par Kabelo Malatsie, basée à Johannesburg, et ses œuvres sont largement collectionées à la fois localement et internationalement.

Tonia Nneji  (1992, Imo State, Nigeria ) – Vit et travaille à Lagos, Nigeria

Le travail de Tonia Nneji explore la condition féminine au Nigéria à travers des œuvres à la fois exubérantes, tendres et socialement incisives. Le corps et ses traumatismes, liés à son histoire personnelle suggèrent un récit entre tradition et modernité qui s’enchevêtrent intimement avec certaines défaillances des systèmes sociaux et politiques de son pays. Les textiles, emblématiques de sa culture Igbo lui fournissent un matériau puissamment expressif, traduit par une technique virtuose faite d’un mélange d’huile et d’acrylique. Drapés autour des corps qui habitent ses toiles, ils font appel à la mémoire tout en révélant des formes toujours nouvelles. L’artiste met en lumière l’importance du textile comme outil culturel et déroule, tel un fil d’Ariane, les infinis variations de ses draperies, métaphore depuis l’antiquité, des mouvements de l’âme.
Continuer la lecture      / 

Photo : Trough Mary our mother, 2020, acrylique et huile sur toile, 120 x 120 cm, Image Courtesy Rele Gallery, Lagos.

Through Mary Our Mother - Acrylic and oil on canvas - 48 x 48 inches. 2020- - Copie

TONIA NNEJI OEUVRES

so many before me (1) - Copie

So many before me…2021
Huile sur toile
150 x 120 cm

Think the past (1) - Copie

Think the past 2021
Huile sur toile
150 x 120 cm

TONIA NNEJI ACTUALITÉS

Dancing in dark times,
Group show,
Pippy Houldsworth Gallery, London, UK
9 juillet > 6 août 2021

ART PARIS 2021, 9 > 12 SEPTEMBRE 2021
GRAND PALAIS ÉPHÉMĖRE

ART PARIS  Bth H9

TONIA NNEJI
WOLE LAGUNJU
SOLY CISSÉ
VERA PAGAVA

Sooner or later, 2020 – Acrylique et huile sur toile – 152 x 140 cm
image courtesy Rele gallery, Lagos

Tonia NNeji_Art Paris