ROBI WALTERS

Disques vinyl recyclés sur contreplaqué. 125cm x 125cm

ROBI WALTERS-Speaking-Gently

ROBI WALTERS  (Londres 1973)

L’artiste accumule un butin de matériaux dérisoires – emballage d’articles ménagers, disques vinyles cassés –  transformés dans son univers pictural en collages de formes, organisées en lotus. C’est une rédemption magique qui restitue une vision apaisée, un support de méditation, portée par un rythme, une dynamique et des couleurs vibrantes, en relation avec son intérêt pour la méditation qu’il pratique chaque matin. Liée à l’espace urbain contemporain, ces matériaux sont également des clins d’œil au pop art, à l’ arte povera et à la culture break dance de la scène hip-hop new-yorkaise. 

D’origine demi-jamaïcaine mais né à Londres, où il vit et travaille, Robi Walters entremêle de riches héritages culturels. Très impliqué dans de nombreuses collaborations – avec Chris Moon à la Maddox Gallery, à 1:54 Contemporary African Art Fair, également pour des Institutions et ateliers communautaires pour enfants et jeunes adultes, il est un ami de longue date de Chris Ofili qu’il considère comme son mentor. Son travail est exposé régulièrement par Maddox gallery. Il vient d’être nommé artiste en résidence d’Aston Martin pour créer  des œuvres d’art à partir de matériaux recyclés provenant des trois sites de production d’Aston Martin à Gaydon, St Athan et Newport Pagnell. Il collaborera également à des projets spéciaux avec le vice-président et chef de la création d’Aston Martin, Marek Reichman. Précédemment il a été sélectionné par The Daily Telegraph et Lexus comme l’un des talents les plus créatifs, travaillant en Grande-Bretagne, remportant la catégorie Arts et Culture

2016 Rétrospective, Maddox Gallery, London
2016 Chris Moon & Robi Walters – Disseverance, Maddox Gallery, London
2016 Summer Exhibition | Post-War & Contemporary Artists, Waterhouse & Dodd, New Yor