ARTISTES
VÉRA PAGAVA / MARTA PAN

Texte Jean-Clarence Lambert et Françoise Py

Véra Pagava originaire de l’ancien Empire russe et Marta Pan, venant d’Europe de l’Est établies à Paris, ont défendu l’art abstrait. Véra Pagava, née en 1907 en Géorgie pratique une figuration épurée, où dominent les constructions cubisantes puis s’oriente vers l’abstraction à partir de 1960. Marta Pan, née en 1923 à Budapest, pratique la sculpture abstraite en relation avec le paysage et l’architecture. Elle réalise de nombreuses œuvres en dialogue avec les bâtiments construits par son mari, l’architecte André Wogensky, disciple de Le Corbusier. Une décennie sépare Véra Pagava et Marta Pan, l’une est peintre, l’autre est sculpteur, mais leurs œuvres ont en commun, un même goût pour l’épure, Présence d’une géométrie souple où les courbes alternent avec les droites, les cercles et les ovales avec les triangles, les rectangles ou les carrés. Elles font la part belle aux formes ovoïdes et circulaires qui nous entraînent dans l’intimité de la matière, dans un recentrement à partir duquel explorer l’infini.

Les recherches formelles de ces deux artistes sont toujours au service d’une « poétique de l’espace », pour reprendre le titre de l’ouvrage de Bachelard. Un espace vibrant, de méditation, de circulation et d’équilibre. Véra Pagava est le peintre de l’air, avec ses Corps célestes, ses Météorites entre ciel et terre, ses formes en suspension, semblant en apesanteur, comme retenues dans des équilibres fragiles avec une illusion de mouvement, sa luminosité voilée, filtrée. Marta Pan est le sculpteur de l’eau, avec ses Sculptures flottantes, en plusieurs éléments, mais aussi de l’air qu’elle fait entrer, circuler, dans des formes évidées, ouvertes. Ces œuvres qui font entendre le silence et sa voix ;

Jean-Clarence Lambert et Françoise Py

Exposion sélectionnée par l’Association Aware à l’occasion de l’édition 2019 d’Art Paris
Œuvrer à renforcer la visibilité des artistes femmes est l’objectif premier de l’association AWARE fondée en 2014.