IBRAHIM BALLO

IBRAHIM BALLO

IBRAHIM BALLO

1986 MALI

cv

L’artiste opère une réinvention de la surface picturale par l’association de peinture à l’acrylique et de fils de coton. Un dialogue se noue entre les idéogrammes des tissus traditionnels de coton malien figurés à l’acrylique et les fils de coton noués à la surface de la toile, créant un haut relief. Modernité de l’acrylique et traditions non occidentales servies par le choix de matériaux d’ordinaire à valeur artisanale, se mêlent et agissent en complémentarité dans un espace inventif purement pictorial.

Les motifs ancestraux inspirés de la technique du Bogolan sont figurés au moyen de l’acrylique restituant ainsi les présences symboliques héritées de l’Empire médiéval du Mali et propre à chaque événement et société malienne. Les réseaux de lignes  s’entrecroisent, créant une multitude de points de jonction et sont associés aux fils de coton, éléments pictoraux qui organisent l’espace. Des oeuvres énigmatiques, oniriques qui traduisent une quête de sens dans un monde en mutaion.

Une scène malienne d’artistes contemporains réactive, avec le textile, des fragments d’une histoire perdue liée à l’ancestrale production de coton. Dénonçant le consumérisme et les problèmes sociétaux complexes liés à leur environnement les artistes, entre réalité et mémoire, entre abstraction et figuration rappellent les récits culturels et familiaux, les tisserands et les traditions auxquels ils sont redevables. A travers le langage du tissage et du textile, ils accomplissent la synthèse entre expérience du monde contemporain et signification historique dans un univers de plus en plus numérique.

Coeurs voyageurs - acrylique et fils de coton sur toile - 120 x 90 cm
Sans titre, 2018 - acrylique et fils de coton sur toile - 70 x 70 cm