SOLO SHOW SOLY CISSE GALERIE CHAUVY

EXPOSITION EN COURS
IBRAHIM BALLO, ALHASSANE LASS, DRAMANE BAMANA (MALI), SOULEYMANE KONAT
Ė (CÔTE D’IVOIRE)
expositions en alternance à
la galerie – Décembre 2020 – Juillet 2021

IBRAHIM BALLO, ALHASSANE LASS, DRAMANE BAMANA (MALI), SOULEYMANE KONATĖ (CÔTE D’IVOIRE)
Installation, assemblage, dessin vectoriel, matériaux à usage industriel ou artisanal comme le plastique, le textile, la poudre de bois et la cendre … ces artistes témoignent d’une certaine audace dans les media et supports. L’expérimentation est à l’œuvre, constamment enrichie par les interconnections réciproques et les master-class données par de grands artistes, animés d’un devoir de transmission, comme Soly Cissé ou Barthélémy Toguo…

20200807_160900_traite_web - Copie

Souleymane KONATÉ (1983 Bouaké, Côte d’Ivoire)
Créatures hybrides, animaux : chien, cheval, oiseau…, composent le répertoire formel de Souleymane Konaté, reflétant son aspiration à une réconciliation de l’homme et de la Nature. Ses personnages sont à la fois hommes, animaux et plantes et créent une étourdissante mythologie. L’artiste convoque un courant expressionniste, les couleurs joyeuses de l’art naïf ainsi que sa connaissance des cultures extra-occidentales avec une conception décorative qui se déploie sur ses toiles de grand format.

ibrahim ballo - Copie

Ibrahim BALLO (1986, Senoufo, Mali) Vit et travaille à Bamako.
La pratique d’Ibrahim Ballo s’inspire du tissu traditionnel malien : le bogolan . L’artiste transfère sur la toile deux savoirs culturels qui se côtoyaient au fil des siècles, sans s’interpénétrer : le textile, matériau à valeur artisanale connu depuis le début du 2ème millénaire siècle avant notre ère, avec celui de la peinture. Le textile est pris, dans son travail, au sens large, en tant que premier fil et premier nœud.

lass-double

Alhassane LASS (1993, Kodié, Mali) Vit et travaille à Bamako
Pour sa première exposition à Paris à la galerie Chauvy, l’artiste évoque les questions contemporaines prises en compte par son pays le Mali, autour du thème du changement climatique. Dans une implication réciproque : une fleur et un enfant, symboles forts de résilience, élèvent le propos de sa dernière série : À travers la fleur… au rang d’allégorie.

Dramane-Bamana-galerie-chauvy

Dramane BAMANA (1996, Bougouni, Sikasso, Mali) Vit et travaille à Bamako
Dramane Bamana assemble sur toile des matériaux pauvres issus de son quotidien, tels les débris de seaux en plastique qui finissent au rebut dans les décharges de Bamako. La pratique de l’artiste va au-delà du simple art de la récupération. Son attention portée à une esthétique du déchet ou à une écologie artistique n’en est pas pour autant moins porteuse de sens. Penser à l’objet, c’est penser au sujet : ces fragments multicolores de récipients qui furent, un temps, si utilitaires pointent le problème récurrent de l’eau en Afrique.

ALASSANE_kone)

À suivre, le fil d’Alassane Koné (1993 Bamako) qui travaille le coton en volume et couleurs vives comme s’il mélangeait de la peinture. Loin de l’artisanat traditionnel, l’artiste saisit avec ce matériau, chargé de symbolisme historique, le quotidien le plus prosaïque des enfants jouant ou allant à l’école

Ces artistes dynamisent les lieux d’émergence de l’art contemporain que sont leurs collectifs et ateliers indépendants : Tim Art, Sanou Art, Èquations Nomades, Badialan.., leurs centres d’art comme Korè, Sebougou, Soleil du Mali, les Ateliers Sahm à Brazzaville, sans oublier le rôle des Institut Culturels français… Ce qui dialogue aujourd’hui, ce ne sont plus les chefs-d’œuvre des grandes civilisations présentés dans les années 50 par André Malraux et ses expositions d’envergure, mais, les sociétés. Les sociétés dont ces artistes qui se partagent le monde font, souvent, le procès. Leurs oeuvres sont dénuées de tout exotisme, ce ne sont ni des idoles, ni des fétiches. Avec la nécessité de définir le présent et l’avenir, leur regard nouveau, à même de changer l’histoire, est en phase avec l’excellence des grands évènements d’Art Contemporain sur lesquels ils se retrouvent :  les Biennales et les Festivals In et Off : Dak’Art, Segou, Faiva, ainsi que les foires internationales comme l’Akaa (Also known as African) à Paris et 1/54 à Londres, New York et Marrakech.

soly_cisse_galerie-chauvy_exposition

Q.A.D.
PARCOURS DU QUARTIER ART DROUOT

10 – 19 DÉCEMBRE
Thème de la 23ème édition du Q.A.D. 2020
LE VOYAGE
Présentation de l’exposition en cours avec les artistes originaires du
Sénégal, Côte-d’Ivoire, Nigéria, Mali

Ibrahim_Ballo_galerie_chauvy

IBRAHIM BALLO « FIL D’HIBERNATION » 
Exposition de fin de résidence
d’Ibrahim  Ballo à la

Continuer la lecture...

HORS LES MURS

Soly Cisse- Poissons gALERIE cHAUVY

SOLY CISSÉ
GROUP SHOW
LÀ Ò
U EST LA MER
18 JUIN – 18 SEPTEMBRE 2021
CAC PASSERELLE BREST
dans le cadre d’Africa 2020
Commissaire Armelle Malvoisin

Soly Cissé : Poissons -photo Beaux-Arts Magazine, mai 2020

VÉRA PAGAVA – GROUP SHOW

téléchargement

MAMC DE ST-ETIENNE
MAURICE ALLEMAND, OU COMMENT L’ART MODERNE VINT À SAINT-ÉTIENNE (1947-1966)
30 NOVEMBRE 2019 AU 3 JANVIER 2021

SOLY CISSÉ

soly-cisse-actualites

«PRÊTE-MOI TON RÊVE»
EXPOSITION PANAFRICAINE ITINÉRANTE
3E ÉTAPE ABIDJAN
MUSÉE DES CULTURES CONTEMPORAINES
ADAMA TOUNGARA D’ABOBO ABIDJAN

Jean-Marc Brunet Carpentras 2021 92 x 65 cm

JEAN-MARC BRUNET
EXPOSITION 
Bibliothèque-Musée Inguimbertine Carpentras
10 mars – 4 avril 2021