ERNEST KLAUSZ

ernses-klausz-galerie-chauvy-350

Après une formation  scientifique à l’école polytechnique de Budapest, interrompue par la 1ère guerre mondiale Ernest KLAUSZ suit l’enseignement du Conservatoire de Musique de Berlin dans la section chant.  Les relations entre peinture, musique et abstraction sont au cœur des préoccupations intellectuelles et artistiques dans le Berlin des années 20. Il commence à peindre et dessiner. et se consacre aux décors de théâtre de Berlin. Arrivé à Paris en 1931 . il est engagé par Jacques Rouché, directeur  de l’Opéra de Paris et  va s’employer à rénover le répertoire grâce à une technique cinématographique qui consiste à des projections sur la toile d’un décor, lequel, fait de lumière et d’ombres devient immatériel. . Dés 1932, il adhère à l’Association des artistes musicalistes créée fin 1931 par Henry VALENSI. Nées de l’influence des avant-gardes du début du siècle : cubisme, futurisme, les recherches de ces artistes visent un art total, ou  le temps et le mouvement vibrent à la surface de la toile.