Galerie Chauvy – Art moderne et contemporain

Artistes Divers

<<<

 

28 avril 2017  – Le Journal Afrique sur TV5 Monde  –  exposition « Les Mutants » de Soly Cissé

16 avril 2017 – La Gazette Drouot N°16 – 

________________________ ____________________________________________

 16 avril 2017 – Radio : RFI : En Sol Majeur –   Soly Cissé vous regarde par Yasmine Chouaki

_________________________________________________________________________

12 avril 2016 :  Soly Cissé : « Ma peinture est une lutte  »  interview  sur le site du Monde.

_________________________________________________________________________
___________________________________________________

Novembre 2015

Extrait

 » Quelque chose d’onirique est en effet à l’œuvre dans cette peinture libre, généreuse et colorée qui interroge l’humain, ses origines et son destin. Féru de grands formats – la démesure artistique est pour lui un moyen d’exprimer sa liberté-, il appréhende le monde à l’échelle universelle, comme il l’a fait dans son exposition intitulée Univers-Universe 2014 « .
______________________________________________________________________________

………

…..

Novembre 2015  –  Théâtre National de Chaillot, Paris

………….

…………

…………

…………

……………………………………..

.………….

BIBLIOGRAPHIE


1999 Soly Cissé : neue Kunst aus dem Senegal Katalog zur Ausstellung im Rautenstrauch-Joest-Museum, Köln
2003 Joanna L. Grabski, « Dakar’s Urban Landscapes: Locating Modern Art and Artists in the City », African Artsvol. 36, 2003
2002 Soly Cissé et Bruno Corà, Soly Cissé par Soly Cissé, M & M, Maschietto & Ditore, 2002,
2005 Patrick Descamps, Soly Cissé : dessinateur, Montreuil, Œil, Les Carnets de la création, 2005
2008 Fabrice Hervieu-Wane, « Professionnel en quête d’excellence », dans Dakar l’insoumise, Éditions Autrement, Paris, 2008, p. 68-73
2008 Kaani le livre, Soly Cissé : Réflexivité, Maturité, Éditions Le Desk, 2008
2014 Monographie UNIVERS/UNIVERSE Soly Cissé – édition Solyarts – Commissaire d’exposition Salimata Diop.

<<<

Dans les collages récents de Soly Cissé, véritables  ready-made, les innombrables Dieux primordiaux de l’Afrique  luttent avec des éléments empruntés à notre monde contemporain dans un fascinant brassage de cultures apparemment distantes. Loin de céder à une dualité simpliste du bien et du mal, il est dans cet espace en permanente métamorphose, ce Chef rebelle d’un monde d’esprits qui joue de ses multiples facettes pour accomplir une sorte d’exorcisme-contestation. …

Au coeur de ces contraires réconciliés, Andy Wharol donne la main à Ramsès II, étrangers aux contraintes de l’espace. Ils se faufilent à travers les siècles, mélangeant les fils du temps que l’artiste guide entre les territoires de l’avant-garde et ceux de ses traditions mandingues.

“ Si l’héritage de l’occident est aujourd’hui mis en question par la critique postcoloniale, les mythologies du passé demeurent, se déplacent, se reformulent et se trouvent plus que jamais avivées dans le monde globalisé.”  Michel Foucault : cours au Colllège de France, fin des années 70

En matière de liberté, Soly Cissé n’a rien à envier aux artistes Cobra. Il s’inscrit dans leur lignée et garde tous ses sens branchés sur le mouvement du monde. Porteur d’une conviction écologique très contemporaine, il observe également, l’homme en perte de lien social et d’identité ethnique projeté dans une société africaine en pleine mutation.

Mais il n’est pas homme à donner de leçon. La toile est l’arène dans laquelle agir *, l’espace de ses ready-made : le champ de tous les possibles. Ancêtres salvateurs, revenants destructeurs, conversent avec Dubuffet ou avec des figures mi-animales, mi-humaines : meilleure expression de l’instinct et de l’animalité, résumé, pour l’artiste, du monde où nous vivons. Ce fil continu qui le relie à l’aventure artistique de toutes les époques, non sans transgresser les categories établies et invoquer des forces régénératrices, multipliant espace et  temps inscrit son oeuvre dans notre monde contemporain.    *Harold Rosenberg The American Action Painters – Art News, article : décembre 52.

                                                                                                                                 Plus sur Soly Cissé : EXPO
vidéo 

 

 

 

 

<<<
PAST

                    Sulger-Buel Lovell Gallery, London, Cape Town

                             10 > 12/11/2017

 

 

 

                                                                             Galerie Chauvy, Paris

                                            Que dialoguent les masques…!
                                     Soly Cissé, Bengt Lindström, Karel Appel, Corneille

                                            21 Sept. – 13 Oct. 2017 

En savoir plus…

 

 Galerie Chauvy, Paris

Fiac week Art-Elysées 2017, Paris

19 >23 Oct 2017

  

…………………..


                                                                 1 :54 London

Sulger-Buel Lovell Gallery, London, Cape Town4 > 8/10/2017………………….

2006 : Foire A.C, Lisbonne
2004 : 
ARCO, Madrid, Espagne
2000 : 
Biennale Dak’art, Sénégal
;;;;;;;;;
;Biennale de Havane, Cuba
1998
 Biennale de Dak’art 98, Dakar, Sénégal

……. Biennale de Sao Paulo
2014 : Beirut Art Fair, Beyrouth, Liban
2016 et 2017 : 1 :54, London