bandeau sit_0634 (1)

ARTISTES ART MODERNE ET CONTEMPORAIN

SOLY CISSÉ

150x150-9 - Copie - Copie

Né à Dakar en 1969, Soly Cissé, peintre, sculpteur et vidéaste réalise de nombreuses installations à travers le monde. Major de sa promotion de l’École des beaux-arts de Dakar en 1996, il poursuit sa formation en Belgique à l’École de recherche graphique (ERG) de Bruxelles. À partir des années 1998-2000, il participe aux Biennales de São Paulo, Dakar et La Havane. Basé à Dakar, il est sélectionné pour la mythique exposition : « Africa Remix » (Düsseldorf, en 2004, la Hayward Gallery, à Londres en 2005, Centre Pompidou à Paris, en 2005, Mori Art Museum à Tokyo en 2006, Moderna Museet à Stockholm en 2006 et Johannesburg en 2007. Son travail  est également présenté dans les foires internationales : 1 :54 Londres, New York, Marrakech (Sulger Buell Gallery, Londres), Art Paris Art Fair – Grand-Palais et AKAA, Paris (Galerie Chauvy, Paris), Art Lagos, Galerie MAM, Douala. Artiste invité en 2019  à LA Young Congo Biennale de Kinsasha (octobre/novembre) ainsi qu’aux Rencontres internationales de l’art contemporain (RIAC) en septembre au Congo Brazaville. Il a participé à l’Abidjan Green Art Biennale en décembre initiée par la Fondation Donwahi, (Cocody.). Il inaugure avec un solo show le nouvel aéroport de Dakar à l’Espace culturel, Aéroport Blaise Diagne (octobre) ainsi que le nouvel espace de la Galerie Chauvy : Soly Cissé, un paysage « animal » (octobre). Après son solo show à Casablanca, Galerie 38, Soly Cissé est l’un des artistes représentant le Sénégal à l’exposition itinérante : Prête-moi ton rêve, programmée à Dakar jusqu’à 28 janvier 2020 à Dakar. Une salle est réservée à ses œuvres au M.C.N.

Expositions (sélection)
2019
Abidjan Green Art Biennale  Forêt & Environnement
8 Artistes internationaux  pour  la valorisation de la forêt du Banco
25.11 – 10.12.2019     
Partenaire : Fondation Donwahi, Cocody – projet : Jems Koko Bi.Are.  Curateur : Ousseynou, Sénégal. – Initiateur : Jems Koko Bi, artiste-sculpteur,

Soly Cissé, un paysage « animal »
 octobre, Galerie Chauvy –   ANIMAL

– Soly Cissé, Espace culturel, Aéroport Blaise Diagne, Dakar
Solo show – 1.09 -30.10
– Manature : Installation  à La Conciergerie, La Motte-Servolex
Solo show – 25.09– 23.11.

– Young Congo Biennale, Kinshasa, RDC–  initié par le KinArt studio
Soly Cissé, artiste invité d’honneur – 20.10 – 21.11

– Biennale Congo, Brazzaville – Soly Cissé, artiste invité d’honneur
oct. – nov.

Prête-moi ton rêve  – Exposition itinérante : Dakar, Abidjan, Lagos, Addis-Abeda et Cape Town, Marrakech à partir du 18 juin

– Soly Cissé, valeurs humaines – Galerie 38, Casablanca – Solo Show –

Soly Cissé Men and Lives – 6.06 – 1.08 – Sulger Buel Gallery, Londres
Solo show
– Art Paris Art Fair–
  mars  2019 – Galerie Chauvy
2018
– Art Paris Art Fair – Galerie Chauvy

– Incandescences, Institut Français, Dakar, Sénégal
– Champ de coton, Biennale de Dakar, Gorée, Sénégal
– Curiosité, Almadies Résidence Ciring, Biennale de Dakar, Sénégal
2017
 Les Mutants – Fondation Dapper, Paris – Solo show – 

Support Support, Sulger-Buel Gallery, Londres, Royaume-Uni

Toutes les expositions    

DAKAR, REÇOIT « PRÊTE-MOI TON RÊVE », L’EXPOSITION PANAFRICAINE ITINÉRANTE 

06/12/19 AU 28/01/20
Musée des Civilisations Noires de Dakar

Organisée par la Fondation pour le Développement de la Culture Contemporaine Africaine  (FDCCA), l’exposition de la deuxième étape de l’exposition « Prête-moi Ton Rêve », présente de nouveaux artistes tels que Bernie Searle (Afrique du Sud), Angèle Etoundi (Cameroun) et Rui Assubuji (Mozambique) qui s’ajoutent à l’exposition principale avec El Anatsui (Ghana), William Kentridge (Afrique du Sud), Chéri Samba (République démocratique du Congo), Barthélémy Toguo (Cameroun), Ouattara Watts (Côte d’Ivoire) ou Abdoulaye Konaté (Mali) et Soly Cissé (Sénégal)
Commissaires : Yacouba Konaté et Brahim Alaoui,  et par le comité scientifique du Musée des Civilisations Noires. En parallèle, un hommage est dédié à la Collection Henry Barbier . L’exposition carte blanche intitulée « Fent Bokk »a pour commissaire : El Hadji Malick Ndiaye.

Conférences et tables rondes avec pour thèmes : Déberlinisation, Contemporanéités africaines, Paradigme panafricain du 21ème  siècle, Défis scientifiques, technologiques et industriels du 21ème  siècle, Religions et sociétés, l’Afrique et ses diasporas.

Œuvres récentes et actualités de Soly Cissé

SOLY CISSÊ (Dakar 1969)

Artiste pluridisciplinaire, Soly Cissé, peintre, réalise de nombreuses installations à travers le monde. Sorti major de sa promotion de l’École des beaux-arts de Dakar en 1996, il poursuit sa formation en Belgique à l’École de recherche graphique (ERG) de Bruxelles. À partir des années 1998-2000, il participe aux Biennales de São Paulo, Dakar et La Havane. Basé à Dakar, il est sélectionné pour la mythique exposition : « Africa Remix » (Düsseldorf, en 2004, la Hayward Gallery, à Londres en 2005, Centre Pompidou à Paris  en 2005, Mori Art Museum à Tokyo en 2006, Moderna Museet à Stockholm en 2006 et Johannesburg en 2007. Soly Cissé sest un des représentants du Sénégal à l’exposition itinérante : Prête-moi ton rêve, actuellement à Dakar, après avoir exposé en solo à la galerie 38 de Casablance. L’artiste est également présent sur les foires internationales : 1 :54 Londres, New York, Marrakech (Sulger Buell Gallery, Londres), Art Paris Art Fair– Grand-Palais et AKAA, Paris (Galerie Chauvy, Paris). Il a participé à LA Young Congo Biennale de Kinsasha entre octobre et novembre 2019 et aux Rencontres internationales de l’art contemporain (RIAC) en septembre 2019 au Congo Brazaville.

En savoir plus sur Soly Cissé

VÉRA PAGAVA

pagava_dec

VÊRA PAGAVA  – 1907 Tiflis (Tblissi, Géorgie) – Paris 1988 –
Véra Pagava arrive à Paris en 1923 et fré­quente entre 1924 et 1930, les Arts Décoratifs, l’Ecole Art et Publi­cité, ainsi que l’académie André Lhôte. Elle s’inscrit en 1932 à l’académie Ranson où Roger Bissière dirige l’atelier de peinture. Avec Nicolas Wacker, massier de l’Académie, qui enseignait les  techniques anciennes,  elle étudie la technique des glacis… Dès 1944 elle expose aux côtés de Dora Maar chez Jeanne Bucher, (51, 54 et 60) avec Picasso, Braque et Paul Eluard présents au vernissage. Elle y retrouve en 1947, ses compagnons rencontrés à l’académie Ranson, Etienne-Martin, Sthaly, Viera da Silva, Arpad Szenes, Nicolas de Staël. Elle expose à la Biennale de Venise en 1966. Abstraite à partir de 1960, ses compositions sont empreintes d’une grande spiritualité : triangles, cercles, parallélépipèdes, masses éthérées semblent en apesanteur. Elle expose avec succès à l’international..
Les oeuvres de Vera Pagava dans notre galerie d’art moderne « Galerie Chauvy

VÉRA PAGAVA ACTUALITÉS

14 DÉCEMBRE 2019 – 10 MAI 2020

FEMMES ANNÉES 50 AU FIL DE L’ABSTRACTION

MUSÉE SOULAGES RODEZ

MARCEL BARBEAU

????????????????????????????????????

MARCEL BARBEAU (Montréal 1925-2016)

L’oeuvre de Marcel Barbeau est née d’une ré­volte personnelle et politique déchirante dans le contexte très corseté du Québec des an­nées 40. Expressionniste abstrait dés 1946, il est l’un des pionniers des Automatistes canadiens, groupe dont les expositions, dés 1946, ont forgé une situation historique dans l’isolement et l’académisme du Québec de l’après-guerre. Conscient de la nécessité de réagir, il signa, en 1948, avec quelques jeunes intellectuels qui forme­ront le groupe des Automatistes, tels Jean-Paul Riopelle, Paul-Émile Borduas, Pierre Gauvreau… le manifeste du Refus global. Il a vécu entre l’Europe et ‘Amérique. Ses œuvres ont fait l’objet d’expositions internationales et  figurent dans des collections prestigieuses européennes et américaines. Lauréat du Grand Prix du Québec 2013, il a reçu à ce titre le prix Paul-Émile Borduas après l’obtention au printemps de la même année de deux prix : le Prix du Gouverneur général en arts visuels, et le Prix Louis-Philippe Hébert. L’oeuvre de Marcel Barbeau, sa richesse, son énergie, résonne avec action painting, performance, photographie, sculpture, autant de voies qu’il emprunte en pionnier de l’expressionnisme abstrait puis de la pluridisciplinarité des années 70.

Biographie de Marcel Barbeau

I1952   Wittenborn and Shultz, New York
1953Galerie Agnès Lefort, Montréal
1955 Palais Montcalm, Québec, Qc.
1957 Galerie Agnès Lefort, Montréal
1962 Marcel Barbeau, Musée des beaux-arts de Montréal,
1964 Marcel Barbeau : La quatrième dimension, Galerie Iris Clert, Paris

1969 Barbeau,  Rétrospective à la Winnipeg Gallery, Winnipeg et Musée d’art
contemporain de Montréal et au Scarborough College, Toronto, Ontario

1971 Marcel Barbeau : œuvres post-automatistes, 1959-1962, Centre culturel
Canadien, Paris et exposition itinérante : Ministère des Affaires extérieures

      du Canada

IBRAHIM BALLO

BALLO_I

IBRAHIM BALLO (Sikasso, Mali 1986)
L’artiste associe sur ses toiles, peinture à l’acrylique et  fils de coton, jouant avec  les idéogrammes des tissus traditionnels  maliens et les fils de coton noués à la surface de la toile, créant un haut relief.  L’artiste use de ce ce matériau d’ordinaire à valeur artisanale dans un vocabulaire minimal et raffiné  qui incarne sa grande intériorité. Avec Alassane Koné, c’est une scène malienne d’artistes contemporains qui réactive, avec le textile, des fragmentsd’une histoire perdue liée à l’ancestrale production de coton. Dénonçant le consumérisme et les problèmes sociétaux complexes liés à leur environnement ces artistes – entre réalité et mémoire, entre figuration et abstraction – rappellent les récits culturels et familiaux, les tisserands et les traditions auxquels ils sont redevables. A travers le langage du tissage et du textile, ils accomplissent la synthèse entre expérience du monde contemporain et signification historique dans un univers de plus en plus numérisé.

Armelle Malvoisin pour le Quotidien de l’Art – novembre 2019 – Akaa Art Fair

JEAN-MARC BRUNET

Beau temps - jean-marc-brunet-2019, 150 x 150 cm, huile sur toile

Les oeuvres de  Jean-Marc Brunet  nous entraînent dans cet espace sans limite où se perd le regard et où des sphères célestes ou terrestres… ? pulvérisées sur la toile donnent un caractère stellaire et cosmique aux toiles monumentales de l’artiste. Le titre de l’exposition organisée à la galerie Chauvy en 208 : Un bon espace… est emprunté à une formule de Jean Clarence Lambert, un des auteurs de la nouvelle monographie de l’artiste éditée par Somogy Art.

Afficher plus sur Jean-Marc Brunet

2019
De L’inenseignable –  Natanaële Chatelain & Jean-Marc Brunet
250 exemplaires numérotés sur Velin d’Arches 250g –  5 reproductions et page de couverture de Jean-Marc Brunet. 20 exemplaires numérotés et signés avec une gravure originale et 5 exemplaires avec 1 dessin du livre réalisés aux crayon de couleur numérotés de I à V
Collaboration avec les poètes : afficher la suite

Art Hebdo Media – Octobre 2019 – Télécharger l’article

ROBI WALTERS

ROBI-WALTERS-350

ROBI WALTERS (Londres, 1973)
L’artiste récupère des objets de rebuts : emballage d’articles ménagers, disques vinyles cassés …. autant de clins d’œil au pop art, à l’arte povera et à la culture break dance de la scène hip-hop new-yorkaise. Organisés en lotus, ses collages ne sont pas sans lien avec l’intérêt de l’artiste pour la méditation, un acte qu’il pratique chaque matin. A l’opposé de la conscience critique des artistes Pop ou du regard totalement complice de Jeff Koons pour cette omniprésence de l’objet dans l’espace public, elle témoigne d’une nouvelle fonction créatrice.

D’origine demi-jamaïcaine mais né à Londres, où il vit et travaille, Robi Walters entremêle de riches héritages culturels. Très impliqué dans de nombreuses collaborations pour des Institutions et ateliers communautaires pour enfants et jeunes adultes,
Il est représenté par la
Maddox Gallery, Londres.
Expositions sélection
2016 Chris Moon & Robi Walters – Disseverance, Maddox Gallery, London
2016 Summer Exhibition | Post-War & Contemporary Artists, Waterhouse & Dodd, New York

Robi Walters vient d’être nommé artiste en résidence d’Aston Martin pour créer  des œuvres d’art à partir de matériaux recyclés provenant des trois sites de production d’Aston Martin à Gaydon, St Athan et Newport Pagnell. Il collaborera également à des projets spéciaux avec le vice-président et chef de la création d’Aston Martin, Marek Reichman