Galerie Chauvy – Art moderne et contemporain

<<Valentine Hugo Valentine Hugo

Ethéry Pagava est la petite fille de Noé Jordania, qui fut président de la république de Géorgie de 1918 à 1921, puis chef du gouvernement géorgien en exil, à Leuville
sur Orge, de 1921 – année de l’intégration de la Géorgie à l’URSS – à sa mort en 1953).

Enfant prodige de la danse, formée par la grande Lioubov Egorova, Ethery Pagava  est repérée, à l’âge de 12 ans par Roland Petit lui confie les rôles de la petite acrobate
dans les Forains. dont il assure la chorégraphie avec décors et costumes de Christian Bérard.

Premier ballet de la jeune troupe fondée par Roland Petit et Boris  Kochno  : Les Ballets des Champs-Elysées, Les Forains connaissent un succès fulgurant qui sera
interprété également à Londres.

Danseuse étoile à 15 ans, Ethéry Pagava est est engagée dans les Ballets du Marquis de Cuevas. Elle y crée les chorégraphies
de Lifar, Balanchine, Massine, Nijinska

Valentine Hugo, 1887-1968. Epouse de Jean Hugo, arrière-petit-fils de Victor. Artiste ayant vécu près des « grands » du XXe siècle à Paris,
de Picasso à André Breton . Jean Cocteau l’appelait « mon beau cygne », le compositeur Erik Satie la nommait « ma chère grande fille »,
et le poète Paul Eluard aimait à rappeler qu’il s’agissait de son « amie fidèle, celle avec qui [il a] passé des jours innombrables, délicieux ou
pathétiques ».
 Aujourd’hui, elle n’est pas négligée par le marché de l’art. Le prix record la concernant a été atteint en 2000 lorsqu’une de ses
peintures clefs, représentant les portraits des poètes surréalistes, a été adjugée pour 1,9 million de francs.

LES FORAINS 1945 – Ballet en 1 acte. – Sur un argument de Boris Kochno. – Dédicace « À la mémoire d’Erik Satie ». –  Musique André Sauguet –
1re représentation : Paris, Théâtre des Champs-Élysées, le 2 mars 1945, Orchestre de la Société des conservatoires, sous la direction de André
Cluytens. – Éd. : Paris : Salabert

Comprend : « Prologue » ; « Entrée des forains » ; « Exercice » ; « Parade » ; « La représentation » (« Petite fille à la chaise », « Vision d’art »,
« Le cloune », « Les soeurs siamoises », « Le prestidigitateur », « Le prestidigitateur et la poupée ») ; « Galop final » ; « Quête et départ des forains »

Existe aussi une suite d’orchestre tirée du ballet