Galerie Chauvy – Art moderne et contemporain

Tout à débuté par le dessin : De mes études chez les pères missionnaires, je découvre dans la bibliothèque, des reproductions de Rembrandt, Goya, Titien. Fasciné, je veux dessiner comme eux. Il appendra à copierles maîtres anciens, effectivement ; à l’ école des Beaux-Arts d’Abidjan. Aux Beaux-Arts de Grenoble avant
de rejoindre la Kunstakadernie de Düsserdolf .
Photographe, vidéaste, performeur, merveilleux dessinateur, maîtrisant parfaitement l’aquarelle,  Barthélémy  Toguo, né au Camerounest établi en Europe et
notamment en France depuis plus de 20 ans. 
Quel que soit le médium qu’il utilise, l’œuvre de Toguo porte en elle les blessures de l’Histoire : la migration, la question des frontières, les inégalités sociales, la torture, les guerres.
Dans les années 90, Toguo met en place plusieurs modes d’expression dans un environnement intimement pensé qui s’apparente alors à une exposition dans l’exposition.

The bitter destiny

  2007
Tessali, Grèce
 Dans un tonneau, l’artiste vide une bouteille d’eau. Devant lui, une femme entonne des chants de deuil wolof.

 

 

 

 

Une sculpture peut être une histoire, une vidéo peut être une sculpture, une photographie peut être un contre-espace. L’installation, si elle est un support en soi, peut accueillir toutes sortes de supports : dessins, sculptures, objets, photographies, vidéos. Les œuvres dans tous ces supports fonctionnent comme autant d’œuvres en soi, comme traces documentaires de performances ou d’actions et comme accessoires utilisés lors d’actions/performances. Ces œuvres, ces parties constitutives, souvent inséparables, ou profondément entremêlées sont, dans l’installation reconstruites et réinterprétées dans une nouvelle totalité.