Galerie Chauvy – Art moderne et contemporain
Esprit du Bien et du Mal  –  Huile sur panneau, signée, datée en bas à droite, datée, titrée au dosimages
                      Reproduit N°43-15  C.R. Jean-Carlo Bertoli – éditions Cinq Continents, 2007

Bibliographie : Jean Crotti et la primauté du Spirituel – Waldemar Georges – éditions Pierre Cailler, 1959
                           Reproduit sous le N°80

Jean Crotti étudie  aux Arts Décoratifs de Munich, puis entre en 1901 à l’Académie Julian à Paris.Il fait preuve d’une culture
picturale importante : pri­mi­ti­visme,  fau­visme,  Art nou­veau, Orphisme, et en 1912 : le  cubisme.
En 1921, il participe à l’exposition Dada organisée par Tristan Tzara à la galerie Montaigne.

Crotti qui se surnomme Tabu-Dada, décide de marquer sa rup­ture avec le mou­ve­ment de Tzara,  
pour un nou­veau dadaïsme empreint cette fois de mys­ti­cisme.  Il nommera : Peinture cosmique
ses compositions des années 50 » Nous sou­hai­tons par les formes, par les cou­leurs, par n’importe quel moyen,
expri­mer le mys­tère, la divi­nité de l’uni­vers  
et de tous les mys­tè­res. » Jean Crotti, 1920.

Jean Crotti - Esprit du bien et du mal - huile sur panneau d'isorel -  70 x 42 cm

Jean Crotti – Esprit du bien et du mal – huile sur panneau d’isorel – 70 x 42 cm