Galerie Chauvy – Art moderne et contemporain

Biographie>>     
images

 

Abstraction lyrique  –  Années 50

 

C’est la leçon de Matisse, passée par toutes les étapes du modernisme américain                                                  :
laisser les couleurs s’épandre sans les limiter  par des lignes mais en les retenant
par des zones de toile nue en réserve afin de permettre une profondeur tout en
laissant la planéité.

Véritable méditation sur le hasard créateur, Anita de Caro se transporte, dans

l’espace de sa toile, du champ de la peinture dans celui de la poésie : une poésie
plastique et spatiale débordant du champ littéraire
Un mouvement dynamique anime sa toile transcrivant la dimension prismatique de
l’idée.
Prétexte pour une expérimentation sur les espaces à organiser, sur la matière et
surtout la couleur
.
Marc Fumaroli cité dans Roger Vieillard Anita de Caro, le trait et la couleur –
Catalogue de l’exposition Propriété Caillebotte -2005

.

Anita de Caro_Toute pensee -site -e

 

L'artère céleste- aquarelle, pastel

L’artère céleste- aquarelle, pastel

Toute pensée émet un coup de dés, 1966 - hst- 146 x 114 cm

Toute pensée émet un coup de dés, 1966 – hst- 146 x 114 cm