ceux, formés dans les ateliers et Académies de  Montparnasse auprès de maîtres éclairés. Ce furent Roger Bissière pour Véra Pagava :  (expositions Galerie Chauvy : Véra Pagava, Nicolas Wacker, sur les routes de l’exil , 2011 – Académie Ranson, annees 30, 2012 – Regards croisés, Jean Bertholle, Roger Bissière, Guidette Carbonell, Charlotte Henschel, Alfred Manessier, Véra Pagava , 2014.
Mais encore, Paul-Emile Borduas à Montréal pour Marcel Barbeau – Marcel Barbeau, automatiste canadien et le Refus Globel, 1948, 2013 – ou encore  l’impact de Yasua Kuniyoshi (1889-1953) sur Paul ​​Jenkins, dès 1948, à l’Art Students League de New York  –  Prisme, couleur, lumière : Paul Jenkins, Véra Pagava –  Galerie Chauvy et Palais de Tokyo hors les murs – 2013 -Avec la découverte d’une rare peinture-mot de Jorn-Dotrement, aujourd’hui dans une collection belge, nous avons initié des présentations d’artistes Cobra : Asger Jorn, Karel Appel et Corneille. Depuis juin 2014, date de la disparition de Marc Géromini, à qui nous rendons içi, un vibrant hommage – c’est Alexandre Vial, dont la famille est  implantée en Afrique depuis trois générations qui a rejoint la galerie et prend en compte toute la diversité d’une nouvelle géographie culturelle avec des artistes actuels comme Soly Cissé né au Sénégal ou Ibrahim Ballo originaire de Bamako, au Mali.  Que dialoguent les masquesSoly Cissé, Karel Appel, Corneille, Bengt Lindström – Galerie Chauvy, 2017 – Soly Cissé, un paysage animal – solo show Galerie Chauvy, octobre 2019
Depuis 2008, la galerie entretient une relation sur le long terme avec Jean-Marc Brunet, né en 1970, longtemps seul artiste contemporain représenté  par la galerie.
La galerie a inauguré en 2019 un nouvel espace au 16 de la rue Grange-Batelière. à côté de l’hôtel des Ventes Drouot.

Image : Marc Géromini avec Arnal –  atelier d’ Arnal, 2012

Arnal-et-Marc-Geromini(1) - Copie - Copie